Les techniques
Le bronze à la cire perdue

« Sculpte, tu seras unique » - Gala

Implication directe et indirecte de Dalí

L’implication directe de Dalí dans la sculpture commence par une idée, une image et une maquette originale qu’il réalise comme base de sa sculpture.

La maquette peut être réalisée à l’aide de cire ou prendre la forme d’un croquis ou d’une gouache. Dalí créait spécialement ses maquettes originales pour ses sculptures, donnait des instructions précises quant à leur réalisation, puis confirmait son accord pour l’exécution de la version finale.

Des artisans professionnels spécialisés dans la fonderie d’art étaient chargés de créer le moule, de couler le bronze, et d’appliquer la patine, en vue de réaliser la sculpture finie de Dalí.

Les étapes de la technique à la cire perdue

1. Empreinte du modèle

La maquette en argile est enveloppée d’une couche de matériel souple, capable de se figer tout en conservant son élasticité, tel que la pâte à modeler ; cette qualité permet de ne pas altérer le modèle lors du démoulage. Puis l’ensemble est recouvert de plâtre. Les modèles de grande dimension sont traités en plusieurs morceaux.

2. Première épreuve en cire

La pâte à modeler est ensuite remplacée par de la silicone liquide qui, en durcissant, produit un moule de la maquette. La cire est coulée dans le moule pour créer un positif identique à la maquette initiale, creux à l’intérieur, grâce à du plâtre réfractaire versé au cœur du modèle. La cire refroidit et durcit.

3. Construction du système des canaux

Le moule est cassé et on insère dans cette matrice de cire des canaux en plastique par lesquels la cire s’écoulera lors de l’étape de cuisson.

4. Forme de fusion en matériel réfractaire

L’ensemble est recouvert d’une enveloppe de terre réfractaire, composée de sable et de céramique, résistant à haute température, et déposé dans un four. Pendant la cuisson qui dure de 8 à 15 jours, le matériau durcit, la cire s’écoule par les tuyaux : elle sera donc « perdue », d’où le nom de la technique « à la cire perdue ». Le vide ainsi crée sera remplacé par le bronze liquide.

5. La pièce en bronze brute

Après refroidissement, le moule est cassé pour faire sortir la pièce en bronze. Elle sera ensuite nettoyée, les canaux, maintenant en bronze, coupés, puis la sculpture polie et patinée.

La Fonderie Perseo à Chiasso en Suisse

Les éditions d'art des sculptures de Dali sont réalisées à la Fonderie Perseo en Suisse. La vidéo ci-dessous a été tournée sur place afin d'expliquer de manière didactique le procédé de la fonte à la cire perdue.