DALÍ & LA PUBLICITÉ/LE CINÉMA

Dalí et le cinéma

Très tôt fasciné par le cinéma, Dalí collabora avec son ami Luis Buñuel à la réalisation du Chien andalou (1929) puis à l'Âge d'or (1930), ouvrant la voie au cinéma surréaliste. Aux Etats Unis, en 1946, il créa les décors du film la Maison du Docteur Edwards, d'Alfred Hitchcock. La même année, il dessina plusieurs maquettes pour un dessin animé de Walt Disney, nommé Destino, qui resta inachevé.

Dalí n'hésita pas à s'immerger dans la culture populaire à travers la publicité. Il créa des couvertures de magazines américains pour the American Weekly, Vogue, Town & Country, des pochettes de disques, et travailla pour les collants Bryans Hosiery, la bouteille Perrier, pour Alka Seltzer, pour Datsun. Il se mit même personnellement en scène dans l'inoubliable spot pour des escargots en chocolat : " Je suis fou du chocolat Lanvin ! "